Attentats : des effets ils ne remontent jamais aux causes !

vendredi 26 juin 2015
popularité : 44%


« Attentats : des effets ils ne remontent jamais aux causes ! »



« L’AGRIF communique :

Avec son mode d’expression hasardeux piétinant les règles les plus élémentaires de la langue française, François Hollande a dévidé à propos du dernier attentat en France ses habituels lieux communs. Il est incapable de sortir de son déni de réalité de la guerre mondiale qui ne fait que commencer sur notre sol, menée par l’islam jihâdiste, avec des formes d’atrocités multiséculaires. Et voici que le massacre perpétré en Tunisie vient confirmer les convergences de la barbarie de l’islam radical.

Les médias dégoulinent aussitôt du discours de légitimation de l’islam « patte blanche » à l’opposé de l’islamisme « mains rouges ». Or l’islamisme « mains rouges », aujourd’hui comme hier, trouve sa légitimation dans l’imitation des actes du prophète Mahomet tel qu’il est décrit et exalté dans les livres « sacrés » de l’islam.

Tant que les dirigeants islamiques français adeptes du double ou du triple langage n’auront pas clairement, collectivement et solennellement émis que les textes de violence du Coran et des Hadiths ne peuvent être tenus pour exemplaires, le fanatisme terroriste de la conquête islamique continuera à se répandre.

Il n’est que temps aussi pour tous les responsables politiques et religieux de notre pays de réviser totalement leur manière d’appréhender la question islamo-islamiste. Nous sommes prêts à les y aider. »

Source

Bernard Antony attentats