Intolérable manifestation de haine antichrétienne à Toulouse

samedi 21 décembre 2019
popularité : 7%


Intolérable manifestation de haine antichrétienne à l’encontre d’une crèche animée par des enfants, à Toulouse



« Ainsi, la crèche vivante qui était réalisée ce dernier samedi, place Saint Georges, au cœur de Toulouse, avec des enfants, a dû être évacuée en urgence.

Quelques dizaines de nervis gauchistes détachés de l’arrière de la manifestation des gilets jaunes et scandant des slogans de haine antichrétienne, en ont envahi l’espace, imposant aux organisateurs de la crèche l’abandon des lieux.

La police n’est pas intervenue contre cette grave violence liberticide rappelant dans le passé les premiers actes annonciateurs des tragiques périodes révolutionnaires de persécution anticatholique.

L’Agrif (Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne), attendra du parquet de Toulouse les poursuites qui s’imposent contre les responsables, connus, de cette agression de racisme antichrétien, pour « entrave concertée à l’exercice de la liberté d’expression selon l’article 431-1 du code pénal » ».

l’AGRIF

Crèche vivante attaquée à Toulouse :

« Il y a quelques semaines, on a su nous montrer ce gamin éploré dans un Conseil général avec sa mère en forme de madone, et tout le monde s’est ému. Là, la crèche était faite par des enfants, pas une télé n’en a parlé.
Si cela avait été un lieu de culte musulman, ou un lieu cultuel d’une autre religion, tout le progressisme se serait indigné. Là, il s’agit de nos propres racines, c’est silence radio, aucun progressiste n’a réagi ! »

Jean Messiha (RN) sur CNews

TV Libertés

« Le sénateur LR de Vendée, Bruno Retailleau, a vivement réagi contre l’attaque de la crèche vivante de Toulouse qui a eu lieu le samedi dernier. Dans un message posté sur le réseau social Facebook, le patron des Républicains du Sénat affirme :

La manifestation de haine contre la crèche vivante de Toulouse est le stade ultime de la bêtise. Ces Robespierre en carton qui s’attaquent à des enfants et à notre culture commune sont les symboles de ce qui se fait de pire : l’alliance de l’ignorance et du sectarisme. »

info catho