L’action criminelle de la majorité macroniste consistant à étendre encore l’avortement jusqu’à 14 semaines

mercredi 1er décembre 2021
popularité : 20%


L’action criminelle de la majorité macroniste consistant à étendre encore l’avortement jusqu’à 14 semaines



Une nouvelle fois, a la proposition de loi Gaillot a été adoptée par l’Assemblée nationale. Cette nuit, la chambre basse du Parlement a adopté la proposition qui vise à étendre l’avortement jusqu’à 14 semaines.

Depuis avril 2020 et le lancement de notre pétition, vous êtes plus de 40 000 à avoir signé notre pétition. Plus récemment, vous avez été près de 500 à avoir appelé des députés de l’Assemblée nationale pour accroître la pression.
La proposition de loi a été adoptée en seconde lecture par 79 députés et 36 ont voté contre. Une nouvelle fois, on peut se demander où se trouvaient les députés pour voter un texte si important.

Seulement 17 députés les Républicains (ils sont 103 !) ont voté contre. Il est vrai qu’il y avait mieux à faire avec le dernier débat des Républicains hier soir dans le cadre de la primaire pour la désignation d’un candidat à l’élection présidentielle.
Il y a tout de même de l’espoir.

Le texte va repasser devant le Sénat et il y a de fortes chances que le Sénat rejette une nouvelle fois cette proposition de loi. Nous serons attentif à la suite des débats législatifs.

Nous ne nous rendrons pas et nous continuerons à nous battre. Avec vous !

Je vous remercie pour votre mobilisation,
Alexandre et toute l’équipe de CitizenGO

PS : le titre retenu ici n’est pas d’Alexandre et toute l’équipe de CitizenGO, mais dit bien ce qu’il veut dire : l’avortement est un crime, légal certes, mais reste un crime aux yeux de Dieu.