Attaques terroristes islamistes : « Les hommes ont oublié Dieu, c’est pourquoi tout cela est arrivé. »

dimanche 15 novembre 2015
popularité : 30%


Attaques terroristes islamistes : « Les hommes ont oublié Dieu, c’est pourquoi tout cela est arrivé »



Message de monseigneur Philipose-Mariam, métropolite de l’église syro-orthodoxe francophone :

"Frères et sœurs en Christ, chers amis. Aloho m’barekh .

Dans la situation tragique qui, à travers les événements de cette nuit, frappe l’humanité toute entière, soyons unanimes pour rendre un Hommage Universel aux victimes des attentats à Paris .

J’appelle nos fidèles et amis de l’Eglise Syro-Orthodoxe Francophone* à la prière pour eux, leurs familles, nos bourreaux et la France.
Nous sommes profondément triste et atterré pour ce qui s’est passé hier soir !
Seigneur, prenez pitié de toutes les victimes du Bataclan, des blessés, des mourants, des estropiés, de ceux qui, morts sont en chemin vers Vous l’Auteur de la Vie !

Seigneur, pitié pour la France ! Seigneur pitié pour les djihadistes et tous extrémistes dont les cerveaux sont conditionnés pour le crime ! « L’Esprit souffle où Il veut » ! Envoyez sur chacun d’eux la lumière de Votre Esprit Saint et vivifiant pour les libérer de cet asservissement criminel de la pensée , les libérer de l’emprise de l’obscurantisme et du fanatisme !

Assez ! Assez de violence et de morts partout ! Que nous choisissions la Vie !
Vierge Sainte, Reine de France, Saintes et Saints de France et du monde, frères aînés Martyrs contemporains de la Foi et Témoin du Christ Prince de la Paix et de Son vivifiant Evangile, priez pour nous !

Mère de Miséricorde, écrasez le serpent sous votre talon, nous vous en supplions !
Saint Thomas Apôtre des Indes et de ses missions, Saint Iréné, Saint Hilaire et tous les Témoins de l’Evangile d’Amour, de Justice et de Paix, intercédez pour nous !
Nous sommes en communion de pâtir et de prière avec les familles des victimes.

Nous vous invitons nos fidèles et amis de l’Eglise Syro-Orthodoxe Francophone à une grande union de prières pour les victimes, leurs familles, leurs bourreaux et pour la France.

Pensons aux demandes réitérées de la Mère de Miséricorde dans toutes ses apparitions pour revenir en vérité à son Divin Fils.

Pensons à nos frères et sœurs martyrs de par le monde, confions à leurs intercessions d’aînés dans la Foi notre Occident trop souvent apostat...

Face à l’horreur, je me souviens de ce témoignage d’Alexandre Solejenitsine :
"Oublier Dieu mène un pays à la guerre, à la révolution :

Il y a plus d’un demi-siècle, alors que j’étais encore enfant, je me souviens avoir entendu un certain nombre de personnes âgées offrir l’explication suivante pour les grands désastres qui s’étaient abattus sur la Russie :

- « Les hommes ont oublié Dieu, c’est pourquoi tout cela est arrivé. »

Depuis lors, j’ai passé à peu près 50 années de travail sur l’histoire de notre révolution ; dans ce processus, j’ai lu des centaines de livres, j’ai recueilli des centaines de témoignages personnels, et j’ai déjà contribué par 8 volumes de mes propres mains à l’effort de déblayer la gravats laissés par ce bouleversement.
Mais si l’on me demandait aujourd’hui de formuler de façon aussi concise que possible la cause principale de la révolution ruineuse qui a englouti quelque 60 millions de nos concitoyens, je ne pourrais pas être plus précis que de répéter :
« Les hommes ont oublié Dieu, c’est pourquoi tout cela est arrivé. »(Soljenitsine)
N’ayons pas peur ! Ne nous laissons pas gagner par la peur, le Christ a vaincu la mort et les forces de mort ! Ne nous laissons pas diviser ! Rangeons nous résolument dans la phalange des Saints, de ceux qui tournent le dos à la mort et à une civilisation mortifère pour se tourner vers la Vie !...

Après une Réunion de Prière ce soir à Limoges, je rentrerai dans la nuit au Monastère pour être avec mes frères et conduire des prières publiques pour la France et le monde ».

Votre fidèlement dévoué en Notre-Seigneur.

+Mor Philipose Mariam, métropolite

Source :

Paris syro orthodoxe francophone