La France est en danger d’islamisation

samedi 11 juillet 2015
popularité : 29%


« La France est en danger d’islamisation »



Message pour l’université d’été de Renaissance Catholique

Le 11 juillet 2015

« Chers amis,

Je devais être parmi vous ces jours d’Université d’été de Renaissance catholique au Carrousel de Baronville, mais un voyage lointain m’a éloigné une fois de plus de notre belle terre de France !

Je veux vous dire combien je soutiens votre combat, qui est le mien depuis toujours, le combat pour une France qui renoue avec ce qu’elle est, la fille aînée de l’Église, une grande nation de civilisation catholique et romaine, une nation libre et fière, rebelle face aux impérialismes d’où qu’ils viennent !

Je le crois, je l’ai dit, je l’ai écrit, la France est en danger d’islamisation . Ce danger est la conséquence directe d’au moins trois facteurs qui se combinent :

• premièrement l’immigration massive extra-européenne ;
• deuxièmement l’effondrement démographique du peuple français qui ne fait pas assez d’enfants et tue en partie ceux qu’il fait ;
• troisièmement de la déchristianisation de la société française, et dans cette déchristianisation, j’inclus la maladie de la repentance et de l’angélisme qui touche nombre de chrétiens eux-mêmes.

De ces trois points tragiques résulte à la fois le remplacement des Français de souche par des Français de papier venus de cultures étrangères, et un remplacement culturel, du christianisme par l’islam, encouragé par les serviteurs d’un laïcisme anti-chrétien depuis sa fondation.

Chers amis, je ne me suis pas engagé en politique pour la soupe et des galons de courtisan. Je me suis engagé pour que vive notre civilisation, pour que vive notre France, pour que nos enfants puissent continuer à être élevés dans l’amour du Christ et de la Vierge Marie, dans l’amour de leur patrie charnelle, dans le respect des faibles et des Anciens, dans le respect de la Terre et des Morts.

La France attend que ceux qui la dirigent aient enfin le courage de la ramener vers ce qu’elle est, vers sa civilisation chrétienne et européenne.

La France attend qu’ils aient le courage de la débarrasser du socialisme et de la culture de mort.

La France attend le redressement, pas seulement matériel, mais aussi moral et spirituel.

Telle est la ligne droite dont je ne dévierai pas, quoiqu’il advienne. Je suis faillible, je peux commettre des erreurs, mais aucun de mes engagements, aucune de mes paroles, aucun de mes textes, ne s’est écarté d’un objectif constant : rendre à la France sa civilisation, et par là-même, arracher les Français à l’aliénation de l’atome-consommateur dont rêve le mondialisme pour les rendre à la famille et à la nation.
Je souhaite plein succès à Renaissance catholique et à son Université d’été.
Mon cœur et mon esprit sont avec vous. »

Aymeric Chauprade, député européen

Source :

Renaissance catholique

Programme détaillé de la 24e Université d’été de Renaissance Catholique

Renaissance catholique