Le fléau de la sécheresse

dimanche 28 juillet 2019
popularité : 13%


Le fléau de la sécheresse (Jérémie, chap. 14 et 15)



« 01 Parole du Seigneur qui fut adressée à Jérémie à propos de la grande sécheresse :
02 Juda est en deuil ; aux portes de ses villes, on dépérit, assombri et atterré, tandis que monte la clameur de Jérusalem.
03 Les puissants envoient les petites gens chercher de l’eau : arrivés aux réservoirs, ils n’y trouvent pas d’eau ! Alors, ils reviennent avec leurs récipients vides ; honteux et confus, ils se voilent la tête.
04 À cause du sol crevassé, faute de pluie sur la terre, les laboureurs, honteux, se voilent la tête.
05 Oui, dans la campagne, même la biche qui met bas abandonne son petit, faute de verdure.
06 Les ânes sauvages se tiennent sur les hauteurs, ils aspirent le vent comme des chacals, et leurs yeux s’épuisent à chercher une herbe absente.
07 Si nos fautes parlent contre nous, agis, Seigneur, à cause de ton nom. Oui, nos infidélités se sont multipliées : contre toi, nous avons péché. »

Ainsi Dieu traite-t-il les infidélités du peuple de Dieu au temps du prophète Jérémie. Et aujourd’hui que dire des infidélités du peuple de Dieu, des infidélités du peuple chrétien, de l’apostasie quasi-généralisée que l’on constate, en France, en Europe notamment, et des lois contraires à la loi divine qui sont votées en France et en projet (PMA) ?

A La Salette, à Fatima, à Akita, la Vierge Marie nous appelle à l’urgence de la conversion, à la prière, au retour à la vraie foi, celle du vrai Dieu, que nous ont révélé les prophètes de l’Ancien Testament, foi qui a trouvé son accomplissement en Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme. Alors suivons la Sainte Vierge, Elle qui nous conduit sûrement à son divin Fils et, par Lui, au Père éternel.

Guy Barrey

Ouvrage à consulter

Publie ma gloire, paroles de la Vierge Marie, Ed. Via Romana, 2019