Une occasion de se mobiliser face aux amalgames et attaques contre la religion catholique

mercredi 8 mai 2019
popularité : 39%


Une occasion de se mobiliser face aux amalgames et attaques contre la religion catholique



« Vendredi 19 avril 2019, le vendredi Saint, jour de deuil pour les catholiques, Frédéric Fromet interprétait « La chanson de Frédéric Fromet » sur France Inter, radio publique, à 17h50.

Sous prétexte de chanter l’actualité avec un humour pathétique, il a vomi un texte insultant :

« L’incendie de Notre-Dame de Paris, c’est quand même du pain béni » ; « Il est fini le temps d’la cathédrale si ça pouvait signifier aussi la fin des curés ! ».
« Un fait divers certes très très chaud qui montre bien que chez les cathos, il n’y a pas que la pédophilie le feu au cul, c’est aussi l’incendie ».

Les catholiques sont aussi amalgamés à la pédophilie :Vous êtes choqué ?
Moi oui.

Car c’est scandaleux de voir des pseudo humoristes payés par les deniers publics, déverser leur haine sans retenue.

Vous pouvez agir très simplement pour protester :

Rendez-vous sur : csa mes services alertez nous sur un programme

Répondez aux questions (vous pouvez copier-coller ces réponses pour aller plus vite) :

1- Vous êtes
=> un particulier.
2 – Votre saisine concerne
=> un service de radio.
3- Le nom de la station concernée :
=> France Inter
Le nom du programme ou de la publicité
=> La Chanson de Frédéric Fromet
La date de diffusion
=> 19 / 04 / 2019
L’heure approximative de diffusion :
=> 17h50.
4- Votre saisine concerne :
=> La déontologie de l’information et des programmes.
5- Décrivez le motif précis de votre saisine :
=> Incitation à la haine contre une religion et ses fidèles, amalgame et discrimination envers une communauté, apologie de l’incendie de Notre-Dame, christianophobie.

Plus nous serons nombreux, plus votre action portera.

Un grand merci.
Cyril Brun
Président de SPERO

Signez la pétition SPERO #StopProfanations »

Site source

infocatho

Plus de trois mille plaintes concernant la chanson soi-disant humoristique de Frédéric Fromet

« Libération / CheckNews signale que le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a reçu plus de trois mille plaintes concernant la chanson soi-disant humoristique de Frédéric Fromet « Elle a cramé, la cathédrale » diffusée par France Inter, le 19 avril 2019, Vendredi Saint. Dans cette chanson parodique, Frédéric Fromet tourne en dérision l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris en reprenant l’air de la comédie musicale de 1998.

Le chansonnier anticatholique y multipliait les attaques contre l’Église, chantonnant « Il est fini le temps de la cathédrale, si ça pouvait signifier aussi la fin des curés ».
Si une telle chanson avait été diffusée à la suite de l’incendie d’une mosquée ou d’une synagogue, il ne fait aucun doute que ce serait devenu une affaire d’Etat, que les responsables auraient été virés d’antenne et que des plaintes n’auraient pas simplement été déposées auprès du CSA mais aussi au parquet, entraînant des poursuites judiciaires.

Mais en France, on peut tout se permettre à l’encontre des catholiques et de leur Foi. »

Source :

medias presse info