Le temps de la Conversion à la Vraie Foi pour beaucoup de Musulmans

jeudi 1er octobre 2015
popularité : 20%


Le temps est venu de faire connaître LA SUBLIME VERITE à ceux de nos frères Musulmans qui peuvent les entendre :
DIEU EST AMOUR ET LES APPELLE EN JESUS CHRIST CAR LE PERE ET LE FILS SONT UN



Aux Musulmans : « Je te cherche, toi mon peuple musulman », Edition Rassemblement à Son Image 12850 ONET LE CHÂTEAU

Courts extraits du livret :

« Beaucoup d’entre vous M’aiment vraiment et respectent Mes Saintes Lois, qui sont des lois de pureté et d’appartenance à Ma Royauté. Vous menez des vies honorables, vous apprenez le respect de la vie, de la famille, vous exercez les vertus nécessaires à la sainteté, vous m’honorez en Me priant 5 fois par jour en vous inclinant respectueusement vers La Face Sublime et vous M’appelez du fond de vos cœurs, sans cesse.

J’entends vos prières, vos cris vers MOI, JE vois vos bonnes volontés, vos sacrifices, vos vies tournées toutes entières vers MOI, votre soif de MOI.

Mais JE vois aussi que vous ne ME connaissez pas vraiment, car , Ecoutez MES Enfants et ouvrez vos cœurs ! JESUS-CHRIST que vous pensez être un prophète, est MON FILS, MON FILS UNIQUE, le VERBE DE DIEU Incarné, Ma Substance même.
Ecoutez MOI, O Mon Peuple que J’aime ! Il est temps que vous connaissiez la vérité qui réjouira vos âmes. Oh, comme elle réjouira vos âmes, cette VERITE qui est la seule et qui vous est enfin donnée !

Ecoutez ! Oh ! Ecoutez les Paroles de MON FILS BIEN-AIME :
« C’EST LA VOLONTE DE MON PERE QUI M’A ENVOYE, QUE QUICONQUE VOIT LE FILS ET CROIT EN LUI AIT LA VIE ETERNELLE »
« EN VERITE, EN VERITE, CELUI QUI M’AIMERA, MONPERE L’AIMERA, NOUS VIENDRONS EN LUI ET NOUS FERONS EN LUI NOTRE DEMEURE. »

Oui, celui qui aime et RECONNAIT MON FILS JESUS, COMME LE MESSIE, LE SAUVEUR de l’humanité, celui-là M’aime, M’honore et ME connaît.

Mais celui qui ne reconnaît pas JESUS, FILS UNIQUE DE DIEU, VERBE INCARNE DE DIEU, ne ME connaît pas vraiment.

Si bien que MOI LE PERE, JE ne peux pas ME dévoiler, ni ME donner totalement à vous qui me cherchez et m’honorez.

LE PERE ET LE FILS SONT UN. C’est cela que vous ne savez pas, c’est cela que JE Suis venu vous dire, par pure grâce, en ces jours où vous me priez.
Je veux vous dévoiler Ma Véritable Nature, car le temps que vous sachiez la Vérité est venu, le temps de ma Grâce totale pour tous ceux d’entre vous qui ME cherchent et prient.

CAR MA VERITE EST CELLE-CI : DIEU, L’UNIQUE QUI EST AMOUR, EST EN TROIS PERSONNES. CAR L’AMOUR NE PEUT ETRE SEUL, L’AMOUR NECESSAIREMENT DEMANDE UN MOUVEMENT, ET CET AMOUR ENTRE LE PERE ET LE FILS S’APPELLE LE SAINT ESPRIT.

Ecoutez mes doux amis, écoutez mes fervents, écoutez ce que valent vos prières et votre sincérité, les cris de vos peuples depuis Agar, les prières de vos peuples depuis Agar !

JE ne suis pas le Seul, l’Isolé, au milieu des cieux. JE ne suis pas le juge inexorable. JE suis l’Amour, qui ne cesse d’aimer, qui ne cesse de bénir.

VOTRE DIEU N’EST PAS SEUL. VOTRE DIEU QUI EST L’ORIGINE DE L’AMOUR QUE VOUS VIVEZ NE PEUT ETRE SEUL !

C’EST LE GRAND MYSTERE DE LA SAINTE TRINITE, QUI VOUS EST REVELE AUJOURDHUI !

Car le temps est venu, les cœurs sont ouverts, les prières sont arrivées à MONUR BLESSE, Vos âmes se sont purifiées par la prière. Vous pouvez entendre et reconnaître la VERITE :

JE SUIS DIEU EN TROIS PERSONNES : LE PERE, LE FILS, LE SAINT ESPRIT, VIVANT AMOUR, ETERNEL AMOUR, AMOUR SANS LIMITE, MOUVEMENT INDICIBLE ET INOUÏ ENTRE NOS TROIS PERSONNES QUI SE DONNENT SANS CESSE L’UNE A L’AUTRE, VIVANTE IMAGE DE L’AMOUR QUI EST EN VOUS-MEME ET QUI SE DONNE AUX AUTRES.

L’amour ne peut être solitaire, vous le savez, vous le sentez, vous en avez une conscience aiguë.

Ô, mes chers enfants, croyez que Mon Fils Unique, JESUS CHRIST est le VERBE DE DIEU, Celui que JE chéris. Il n’est pas un simple prophète, non ! IL est MON FILS Bien Aimé en qui J’ai mis toutes MES complaisances et qui est mort sur le Croix pour chacun d’entre vous !

Chacun d’entre vous a été nommé sur la Croix et est inscrit dans les blessures de Mon Enfant, pour que vous reveniez à la vérité.

[ ] CAR IL S’AGIT D’UNE REVELATION, D’UNE GRÂCE DE REVELATION QUE JE VOUS ACCORDE AUJOURDHUI, CAR LES TEMPS SONT EXTREMES, LES TEMPS SONT A LA FIN POUR LE CHOIX DE LA VIE.

Ne refusez plus le VERBE DE DIEU, car alors vous ME refuseriez ; ne Le considérez plus comme un simple prophète ! »

L’opuscule montre ensuite en quoi et pourquoi JESUS CHRIST est bien LE FILS DE DIEU, LE MESSIE, LUI qui a dit : « JE suis la Lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres ». Voici pourquoi Il a fait ce qui n’appartient qu’à DIEU : IL A PARDONNE LES PECHES !, voici pourquoi JESUS N’A JAMAIS PECHE ! JAMAIS PECHE ! JESUS N’ETAIT COMME AUCUN DES HOMMES QUI ONT VECU SUR LA TERRE DEPUIS LE DEBUT DU MONDE. Il n’a jamais menti, Il disait LA VERITE.

Oh choisissez LE !
Aimez LE !
Chérissez LE !
Reconnaissez LE !

Car J’ai besoin de vous. MOI Votre Dieu, J’ai besoin que vous veniez à MOI Entièrement. J’ai besoin que vous L’aimiez ! JE ne peux plus supporter de LE voir opprimé et inconnu et méconnu, LUI, Le Sublime, MONURME.
Oh, JE vous en prie Mes Enfants, consolez MONUR ! JE consolerai le vôtre, car JE ne suis que CONSOLATION, et vous ne le savez pas ! Je dilaterai votre foi, pour en faire des braises d’Amour. Je viens vous sauver encore et encore ! JE viens vous enseigner.

N’ayez plus peur car J’ai besoin de vous »

LE PERE CELESTE

Les messages contenus dans ce livret ont été reçus en France par une âme de prière et concernent tout ensemble les chrétiens et les musulmans. Nous ne pouvons que vous en conseiller la lecture complète pour découvrir le plan d’amour de Dieu et l’espérance qu’il fait naître en nos temps inquiets. Cependant, certaines expressions qui semblent attribuer à Dieu Lui-même la souffrance ou masquer la distinction des Personnes divines, pourraient étonner, voire inquiéter les personnes soucieuses de saine orthodoxie. Il est important de ne pas leur donner un sens contraire à la vraie foi. IL ne faut en particulier n’y voir aucune remise en cause de la transcendance absolue de Dieu, si chère à l’Islam comme au Christianisme, ni une résurgence de certaines hérésies trinitaires depuis longtemps condamnées ».

Une paroisse de Berlin revendique 600 baptêmes depuis 2008. Certains y voient une démarche intéressée pour obtenir plus facilement l’asile, d’autres une conversion sincère, signe d’intégration

Le phénomène est nouveau, et suffisamment sérieux pour que plusieurs médias s’en fassent l’écho. Des « centaines » de migrants, venant principalement d’Afghanistan et d’Iran, se convertissent au christianisme une fois arrivés en Allemagne.
Le pasteur Gottfried Martens de l’église de la Sainte Trinité à Berlin a vu sa paroisse évangélique luthérienne sous le feu des projecteurs. Il s’apprête à célébrer une cinquantaine de baptêmes pour le seul mois de novembre, et a déjà fait entrer dans le giron de l’Église près de 600 musulmans depuis 2008. Il les accueille dans sa paroisse, et leur donne des cours de catéchisme « Je veux les baptiser, mais je dois tous les connaître personnellement pour être sûr que leur conversion est vraiment sincère », témoigne-t-il sur France 2. « Je suis loin de donner un certificat de baptême à tout le monde », se défend le pasteur. A Hanovre, un autre pasteur, le père Oboski revendique 2000 baptêmes depuis 2008. Une autre petite paroisse de Berlin affirme avoir converti 120 nouveaux paroissiens en trois ans.

Parmi eux, des Afghans, quelques Syriens, mais surtout une majorité d’Iraniens. Il existe en effet une proximité théologique plus importante entre chiisme et christianisme, qui facilite les conversions.

« Ma mère est musulmane mais moi, j’ai décidé de me convertir. En Grèce et en Italie, j’ai eu le temps de voir ce qu’est le christianisme. C’est la meilleure religion que je connaisse. » témoigne, Asma, une Afghane de 17 ans, dans La Croix.
« J’ai vu de mauvaises choses dans ma religion, l’islam. Il y a le groupe État islamique, dans mon pays il y a une dictature islamique mais en arrivant dans cette église, j’ai vu les bonnes choses qu’il y a dans le christianisme » explique ainsi un réfugié iranien.

Se convertir pour obtenir l’asile ?

Ils assurent que leur motivation première est la religion, pas la demande d’asile. Le seul fait d’être chrétien n’implique pas de privilèges spécifiques pour obtenir l’asile. Mais en Afghanistan ou en Iran, le fait de se convertir au christianisme peut être puni de mort, et il est donc hautement improbable que l‘Allemagne prenne le risque de renvoyer un converti dans un de ces pays. Certains des convertis veulent d’ailleurs rester anonymes de peur des représailles.

Mais certains accusent ces frais convertis de prendre la place de chrétiens authentiquement persécutés dans leurs pays d’origine. Ainsi Vesam Heydari témoigne auprès d’Associated Press. Cet Iranien membre de la paroisse et baptisé depuis 2009 attend toujours son statut de réfugié, après avoir échoué à obtenir l’asile en Norvège, et blâme ses congénères qui ne se convertissent « que pour rester en Allemagne », ce qui rallonge l’attente pour les authentiques persécutés.
Comme le note le Daily Mail, ce phénomène n’est pas sans rappeler la conversion de certains catholiques irlandais pendant la grande famine de 1845 : certains embrassaient alors le protestantisme pour avoir le droit de toucher la soupe des associations caritatives protestantes ».

Extraits tirés de

le Figaro des migrants se convertissent au Christianisme