Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême

mercredi 26 février 2020
popularité : 7%

Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême



« Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême, est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu. En 2020, il est fêté le mercredi 26 février.

On trouve déjà le symbolisme des cendres dans l’Ancien Testament. Il évoque globalement la représentation du péché et la fragilité de l’être. On peut y lire que quand l’homme se recouvre de cendres, c’est qu’il veut montrer à Dieu qu’il reconnaît ses fautes. Par voie de conséquence, il demande à Dieu le pardon de ses péchés : il fait pénitence.

Un symbole de renaissance

Tous, nous faisons l’expérience du péché. Comment s’en dégager ? Jésus nous apprend que nous serons victorieux du péché quand nous aurons appris par l’Evangile à remplacer le feu du mal par le feu de l’Amour. Car le feu qui brûle ce jour détruit d’abord mais, en même temps, ce feu éclaire, réchauffe, réconforte, guide et encourage.

La cendre est appliquée sur le front pour nous appeler plus clairement encore à la conversion, précisément par le chemin de l’humilité. La cendre, c’est ce qui reste quand le feu a détruit la matière dont il s’est emparé. Quand on constate qu’il y a des cendres, c’est qu’apparemment il ne reste plus rien de ce que le feu a détruit. C’est l’image de notre pauvreté. Mais les cendres peuvent aussi fertiliser la terre et la vie peut renaître sous les cendres.

« Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle »

Tout en le marquant, le prêtre dit au fidèle : « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ». L’évangile de ce jour est un passage de saint Matthieu – chapitre 6, versets 1 à 6 et 16 à 18 – qui incite les fidèles à prier et agir, non pas de manière orgueilleuse et ostentatoire, mais dans le secret de leur cœur :

Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que te donne ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais en secret.

Quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret.

Quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement du Père qui est présent dans le secret. »

Site source :

Eglise catholique

Carême à domicile

« retraite du 26 févr. 2020 au 12 avr. 2020

Chaque jour, un texte court nous aide à la méditation et à la prière. Ces écrits s’inspirent des réalités de la vie quotidienne éclairées par la lumière de l’Évangile. Bon Carême !

Carême à domicile... C’est le nom d’un petit livret d’accompagnement pour le temps du Carême publié chaque année depuis 1977 par l’association « Carême chrétien » composée de prêtres et de laïcs.

Cette année encore les thèmes que nous aborderons sont variés : « Le vénérable Carlo Acuitis », « Anne de Guigné », « Lectio Divina », « Kateri Tekakwita ».....

Prendre un petit moment pour méditer et prier, chaque jour, avec fidélité, voilà déjà un bel engagement en ce temps de Carême pour faire grandir notre foi et rayonner de l’amour du Christ dans notre vie quotidienne !

Message d’encouragement de Mgr Roland Minnerath, Archevêque de Dijon

« Des milliers d’internautes, la plupart jeunes, vont découvrir au milieu d’une offre presque infinie d’images et de textes, ces lignes qui concentrent en peu de mots le grand et magnifique message du Carême chrétien : quarante textes de réflexion qui nous aident à cheminer, d’étape en étape, de jour en jour, à travers les défis et les hésitations de la vie, jusqu’à l’éblouissement de Pâques. N’hésitez pas à surfer. Vous n’y découvrirez pas seulement une parole qui vous guidera, mais vous rencontrerez la Parole qui s’est faite chair et qui est Vie et Résurrection pour tous les hommes. Joyeuse montée vers Pâques ! »

Et concrètement...

Recevez chaque jour un court texte pour prier et méditer tout au long du Carême ! Si vous voulez vivre ce Carême en famille, inscrivez vos enfants au Carême pour les 10-15 ans et cheminez avec eux tout au long de ces 40 jours.

Qui sommes-nous ?

Créés en 1977 à Dijon par le père Augustin Gagey, alors curé de la cathédrale Saint Bénigne, et son vicaire le père Paul Chadeuf, les carnets “Carême à Domicile” accompagnent chaque année de nombreuses personnes dans leur chemin vers Pâques.

Il reçoit chaque année l’imprimatur de l’archevêché de Dijon (pour l’édition 2020, par Eric Millot, Vicaire Général, en date du 30 Octobre 2019.)

Nous publions également un carnet destiné aux 10-15 ans intitulé “En route vers Pâques” que vous pouvez maintenant retrouver sur Hozana (https://hozana.org/communaute/8557)

Si vous souhaitez commander la version papier du carnet pour le distribuer autour de vous (paroisse, aumônerie, voisins, famille,…) n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir tous les renseignements nécessaires. »

Pour plus d’informations, retrouvez-nous sur notre site internet diocèse Dijon Carême chrétien

Prière de la retraite

Prière au Saint-Esprit

Esprit-Saint, Ame de mon âme, je T’adore !
Eclaire-moi, Guide-moi, Console-moi.
Dis-moi ce que je dois faire, donne-moi Tes ordres.
Je Te promets de me soumettre à tout ce que Tu désires de moi et d’accepter tout ce que Tu permets qu’il m’arrive.
Fais-moi seulement connaître Ta volonté pour que je sois saint.