Un français ne peut abdiquer sa foi sans répudier tout le Passé, sans sacrifier l’Avenir de son Pays

mercredi 20 juillet 2016
popularité : 43%


« Un français ne peut abdiquer sa foi sans répudier tout le Passé, sans sacrifier l’Avenir de son Pays »



« Un français ne peut abdiquer sa foi sans répudier tout le Passé, sans sacrifier l’Avenir de son Pays » (Son Éminence le Cardinal Pie)

« Vous serez davantage de Votre Pays, à mesure que Vous serez plus Chrétiens »
(Son Éminence le Cardinal Pie)

Hommage au Cardinal Pie

« Né le 26 septembre 1815 à Pontgouin dans l’Eure-et-Loir il y a donc exactement 200 ans, Louis-Édouard Pie est décédé le 18 mai 1880 à Angoulême. Il perdit son père à l’âge de 13 ans. Fils de cordonnier, Louis-Édouard fut vicaire à la cathédrale de Chartres puis évêque de Poitiers à seulement 34 ans, et ce durant 30 ans.

Le cardinal Pie prônait la royauté sociale du Christ, dogme établi au XXe siècle par le pape Pie XI. Il prônait aussi la réconciliation entre l’homme et Dieu, le courage et la sainteté chrétienne face à l’apostasie qui guettait déjà les nations européennes au XIXe siècle. Les écrits de l’évêque de Poitiers sont en cela prophétiques. Car ce qu’il prévoyait à son époque se produit de nos jours sous no yeux. Avec le cardinal Pie, la maxime « Dieu premier servi » prend tout son sens. Car pour lui, Jésus-Christ est en aucun cas facultatif. Il est le Roi des nations qui doivent Lui obéir, les peuples devant être dans la soumission à Dieu.

Le cardinal Pie présenta le dogme de l’infaillibilité au concile Vatican I. Il fut consulté par le pape Pie IX pour le Syllabus qu’il considérait comme un antidote à la Révolution. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, il s’opposa vivement au franc-maçon carbonari Napoléon III à l’œuvre contre la papauté. Issu comme lui d’un milieu modeste, l’illustre saint Pie X se forma en lisant tous les livres du cardinal Pie. Il reprit même ses écrits dans ses actes pontificaux. Il le considérait comme son maître. À l’instar du cardinal Pie, saint Pie X eut pour principe fondateur, la devise Instaurare omnia in Christo.

Fermement attaché aux principes, théologien de haut niveau, Louis-Édouard Pie fut le chef de file de l’école antilibérale où l’on retrouvait notamment Dom Guéranger, Louis Veuillot, Mgr Thomas Gousset, Juan Donoso Cortès, Antoine Blanc de Saint-Bonnet, Mgr Henri Delassus, Mgr Ernest Jouin et avant eux Joseph de Maistre et Louis de Bonald. Proche du comte de Chambord, le cardinal Pie espéra en vain une restauration monarchique de la France, un retour à sa vocation première. Ses écrits sont aujourd’hui et plus que jamais une référence. Le cardinal Pie demeure l’un des plus grands hommes d’Église que la France et l’Europe aient connu. »

Johan Livernette le 26 septembre 2015

Site source à consulter :

Johan Livernette hommage au Cardinal Pie

Cardinal Pie

« Cardinal Louis-Edouard Pie (1815-1880), auteur anti-libéral, ardent défenseur de la foi catholique, ordonné prêtre en 1839, nommé évêque de poitiers en 1849, il fut déféré au Conseil d’Etat pour avoir critiqué la politique de Napoléon III à l’égard du Saint-Siège. Il contribua au concile Vatican I à la définition de l’infaillibilité pontificale (1870) et fut créé cardinal par le Pape Léon XIII en 1879. [1]

Le Cardibal Pie, Sa « Royauté Sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ » est un chef d’oeuvre sur le droit social de l’Eglise.

Sa pensée a influencé le programme de saint Pie X, qui recommanda fortement sa lecture : « Oh ! le diocèse du Cardinal Pie ! dit le Saint-Père en levant les mains, dès qu’il eût entendu le nom de Poitiers. J’ai là tout proche les oeuvres de votre Cardinal et voilà bien des années, que je passe guère de jours sans en lire quelques passages » (Pie X cité in P. Théotime de Saint-Just , La Royauté sociale de .S. Jésus-Christ, d’après le cardinal Pie, 1923, Éditions Saint-Rémi, p. 9).

L’Islam vu par le Cardinal Pie

« À l’époque qui nous occupe, (à la fin du VIIe siècle) il avait paru sur la terre, depuis bientôt deux siècles, un fils de Bélial, à qui il était réservé de tenir en haleine la chrétienté tout entière durant une période de plus de mille ans. L’islamisme, « religion monstrueuse » dit Bossuet dans son beau panégyrique de saint Pierre Nolasque, « religion qui se dément elle-même, qui a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes », et j’ajouterai, pour tout attrait ses excitations voluptueuses et ses promesses immorales, l’islamisme avait déjà envahi d’immenses contrées. Que le schisme, que l’hérésie tombassent sous ses coups, c’était un grand malheur sans doute : toutefois c’est la loi de l’histoire et c’est un ordre accoutumé de la Providence que, pour punir les peuples pervers, Dieu se sert d’autres peuples plus pervers encore ; et cette mission, l’islamisme en était investi pour longtemps.

« Mais voici que la chrétienté n’est plus seulement atteinte dans ces races dégénérées qui ont décomposé en elles le principe de la vie par l’altération du principe de l’unité et de la vérité : c’est l’Europe dans ses parties les plus vitales, c’est le cœur même des races catholiques qui est menacé ; c’est le boulevard de l’orthodoxie, c’est le royaume très chrétien, c’est la France, et, derrière le rempart de la France, c’est la métropole du christianisme, c’est le monde entier qui aura tout à redouter de ces nouveaux et implacables barbares. Ils ont franchi les Pyrénées, ils se sont rués sur nos belles provinces du midi, ils ont étanché la soif de leur glaive dans le sang de nos frères orthodoxes, ils s’avancent jusque dans la Bourgogne ; leurs traces sont marquées par le feu et par le sang, mais surtout par la profanation et l’impiété. Nul bras n’ose entreprendre de les arrêter... » (Cardinal Pie, le 8.11.1859, dans la cathédrale de Nantes). »

Site source à consulter :

Christ-Roi Cardinal Pie

Ouvrages à consulter

La Royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ, Père Théotime de Saint-Just , 1923, Éditions Saint-Rémi.

BESSE (Dom Martial) Le Cardinal Pie - Sa vie - Son action religieuse et sociale, Ed. de Chiré, 2014

Sites à consulter

Johan Livernette les éclairantes citations du Cardinal Pie

bibliothèque de combat Cardinal Pie