Une nouvelle fois la France victime du terrorisme islamiste

vendredi 15 juillet 2016
par  Jean-François
popularité : 28%


Une nouvelle fois la France victime du terrorisme islamiste
Prions pour les victimes et leurs familles



Une nouvelle fois, après déjà de nombreuses attaques criminelles, dont celles commises par l’assassin Mérah, commises dans les locaux du journal Charlie hebdo, puis du théâtre du Bataclan, la France et les français sont victimes d’une attaque terroriste, lâche et barbare. A Nice, un soir de 14 juillet, ce sont 84 victimes qui sont actuellement à pleurer et de nombreux blessés, dont 18 dans un état très grave. L’enquête précisera peut-être où se situent les responsabilités. En tout état de cause, jamais, me semble-t-il, un camion n’aurait dû pouvoir rentrer dans la zone de la réunion publique, sur la promenade des Anglais.

L’heure est à la prière, au recueillement et aux condoléances aux personnes et familles si lourdement éprouvées. L’archevêque d’Avignon, Mgr Cattenoz, célébrera une messe à l’intention des victimes et il en sera de même très certainement dans tous les diocèses de France.

En tant que directeur de ce site, je présente mes condoléances émues à toutes les personnes ainsi si durement éprouvées et à leurs familles. Je joints mes prières à toutes celles qui monteront vers Dieu et vers Marie, notre Mère du Ciel et patronne principale de la France. Que Notre-Dame, l’Archange saint Michel, sainte Jeanne d’Arc, saint Martin de Tours protègent la France !

Jean-François

Rappel d’un texte écrit le 28/04/2015

Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, fort heureusement, mais tous les terroristes recensés en France depuis plus de dix ans et au-delà, sont des musulmans.Ces éléments de réflexion sont évidemment soumis à la libre appréciation de chacun. Il est en tout état de cause du devoir de chacun de s’interroger sur l’évolution de la société française et des risques aujourd’hui encourus par la population.

La France n’a toujours pas compris que l’islam est en guerre sainte contre elle

« Arrêtez de rêver : les attentats, c’est l’islam en guerre sainte contre la France chrétienne

L’islam est en guerre sainte contre la France, dar al harb, une terre de conquête. Les attaques et les tentatives de destruction de ses lieux de culte, comme celle qui ciblait les catholiques dans un église de Villejuif, ne sont pas l’oeuvre de quelques illuminés, elles trouvent leur légitimité théologique dans le Coran.

Pour eux, la France est surtout catholique et en la frappant, ce sont les symboles de la chrétienté tant honnie par Mahomet qu’ils veulent anéantir. Ils n’ont que faire de la laïcité, surtout quand elle est leur alliée objective. C’est grâce à elle que l’islam a acquis le statut de religion. Pour eux, l’islam doit devenir la religion officielle de la France, et seuls le christianisme, et à un degré moindre le judaïsme, peuvent contrarier leur projet hégémonique.

La France est leur Arabie d’où ils ont chassés les juifs et les chrétiens. Allah dit que le Coran a élevé l’islam au-dessus des deux autres, qui n’ont plus le choix aujourd’hui : c’est soit l’islam, soit la fin de leur histoire.

Un jour nos églises, nos synagogues, nos temples deviendront des mosquées.
La laïcité ne leur fera pas de l’ombre, puisqu’elle c’est elle qui les a sortis des caves. Leur hantise obsessionnelle, ce sont les religions bibliques. Tant qu’elles existent, l’islam ne peut se prévaloir du statut de religion à part entière. L’islam, tout en prétendant s’inscrire dans la continuité du judaïsme et du christianisme, n’a jamais été reconnu en tant que tel par ses deux prédécesseurs.

Sa haine pour ces deux religions vient fort probablement de sa grosse frustration de n’avoir pas été élevé au rang d’héritier légitime.

Le massacre de la tribu juive des Banu Qoraydha en est la parfaite illustration. En effet, elle a été massacrée à cause de son refus de faire allégeance au prétendu messager de Dieu.

L’islam peut toujours s’autoproclamer comme ce qui se fait de mieux sur terre, dire que l’Ancien Testament a annoncé son arrivée, et déverser son flot de haine sur eux, cela n’y change rien : il n’est pas une religion biblique.

S’en revendiquer est une chose, ne pas être reconnu en est une autre.
La France doit venir aux évidences, la guerre terroriste que lui livre l’islam est une guerre sainte contre la France chrétienne.

Elle préfère se voiler la face et laisser l’islam accomplir son oeuvre destructrice parce qu’elle a honte de son identité chrétienne. »

Source :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.