Soutien aux chrétiens d’Irak

lundi 3 novembre 2014
popularité : 45%

SOUTIEN DE L’ÉGLISE DE FRANCE AUX CHRÉTIENS D’IRAK
VISITE EN IRAK DE LA DÉLÉGATION
DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES DE FRANCE



Le Cardinal Barbarin, Mgr Dubost et Mgr Gollnisch sont de retour ce 1er août de leur voyage comme
émissaires de l’Église catholique en France auprès des chrétiens d’Irak, accueillis par le Patriarche Chaldéen
Louis-Raphaël Sako.

Dans une interview, recueillie sur place par Natalia Trouiller, responsable de la communication du diocèse
de Lyon, et publiée sur le site église.catholique.fr, ils reviennent sur ces nombreuses rencontres, qui les ont
profondément marqués.

Selon Mgr Pascal Gollnisch, Directeur général de l’œuvre d’Orient et organisateur de cette visite, « même si
ce voyage revêt un caractère particulier en raison de l’actualité, ce n’est pas un acte isolé : il s’inscrit
vraiment dans la continuité du souci qu’ont les évêques français de leurs frères d’Orient ... »

Ce qui a beaucoup frappé Mgr Michel Dubost, évêque d’Évry et Président du Conseil pour les relations
interreligieuses de la CEF« c’est de trouver des gens qui ont tout perdu en raison de leur foi : ils demandent
justice, mais sans haine ni appel à la vengeance. L’immense solidarité du peuple irakien m’a aussi frappé :
paroisses, écoles, salles communes, maisons, toutes les portes se sont ouvertes pour les déplacés ».
Pour le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et à l’initiative de cette délégation, « il fallait que les
chrétiens d’Irak sachent que l’on prie pour eux : c’est chose faite. Nous n’avions pas la prétention de faire
des choses extraordinaires, mais toutes simples : prier, manifester notre amitié, apporter une aide
matérielle... Ce qui me touche, ce que je garde de ce voyage, ce sont 2 remarques : une du patriarche, « De
jour en jour, grâce à votre venue, on voyait leur espérance grandir » ; et une de Mgr Youssef Thomas, « 
Avant nous étions sans voix ; maintenant, enfin, nous avons une voix ».

C’est bien pour être à l’écoute des chrétiens en Irak que cette délégation de l’Église en France a été
organisée mais plus que jamais, tout est à poursuivre ! N’oublions pas les chrétiens d’Orient !

Merci de relayer dans vos médias ces témoignages.

Mgr Bernard Podvin
Porte-parole des évêques de France


Documents joints

Interview de la délégation