Génocide en Vendée, 1793-1794

lundi 14 septembre 2020
popularité : 14%


Génocide en Vendée, 1793-1794



« Tout simplement intitulé « Génocide en Vendée, 1793-1794 », ce second ouvrage de Jacques Villemain, diplomate et juriste, spécialiste de droit international, a pour but de mettre un terme au faux débat autour du génocide de la Vendée. Utilisant la méthode du droit pénal international, telle qu’elle s’est développée dans l’analyse des génocides commis en ex-Yougoslavie, au Rwanda et au Cambodge, sans négliger l’expérience du tribunal de Nuremberg, Jacques Villemain démontre que les meurtres de masse commis en Vendée entrent parfaitement dans la définition de ce « crime des crimes ».

Ce livre est le complément indispensable des travaux premiers de Reynald Secher, dont « Le génocide franco-français : la Vendée-Vengé » et « Vendée, du génocide au mémoricide ». Les écrits de ces deux auteurs devraient permettre à la France de regarder ces événements avec lucidité et enfin à l’État de reconnaître ce génocide premier, père des grands crimes commis au XXe siècle. »

(Communiqué des éditions Reynald Secher)