L’Agrif qui défend tous les Français

mercredi 17 juin 2020
popularité : 5%


L’Agrif qui défend tous les Français quelles que soient leurs races ou leurs religions, défend aussi, particulièrement les policiers qui mènent honnêtement leur mission pour la sécurité de tous
En revanche, sous le couvert de l’antiracisme, nous devons dénoncer un intolérable et inacceptable racisme antifrançais !



C’est à une indécente exploitation subversive anti-policière de la mort, il y a quatre ans, du délinquant Adama Traoré, que se livrent en ce moment les réseaux politico-médiatiques de l’extrême-gauche en France.

Leur manœuvre manipulatrice consiste en une opération de lourde désinformation fondée sur un amalgame grossier entre les circonstances de la mort de Traoré et celle, ces jours derniers, aux Etats-Unis, à Minnéapolis, du jeune afro-américain Georges Floyd.

La présomption de meurtre de cet homme noir par un policier blanc, sur laquelle devra se prononcer la justice américaine, semble en effet fondée eu égard à ce que l’on en a vu et entendu.

En revanche, qui pourrait sérieusement penser que les enquêteurs de l’inspection générale de la police nationale (GIGPN) et les différents magistrats successifs qui ont analysé minutieusement les circonstances du décès de Traoré auraient été des racistes ?

Mais dans cette affaire il y a certes bel et bien des racistes !

Ces racistes, ce sont ceux qui, sous le couvert de l’idéologie antiraciste, pratiquent un actif racisme, celui de la haine expressément affirmée « contre les blancs » tel que le prônent la passionaria islamo-gauchiste du Parti des Indigènes de la République, Houria Bouteldja, et ses comparses idéologiques dans la haine contre les Français « non racisés », contre les Français non soumis à l’islam jihâdiste, contre les Français refusant la « dhimmitude » selon la loi de la charia.

Les soi-disant « insoumis » que sont les Mélenchon et autres Coquerel qui étaient ce mardi dans la manifestation de haine anti policière, contre des policiers n’ayant fait que leur travail font plus que se discréditer par leur tentative sans vergogne de récupération idéologique de la faune militante racisée de dame Bouteldja.
Ils se coupent totalement du peuple des Français de toutes couleurs qui n’aspirent qu’à vivre dans la solidarité française, dans l’Amitié Française.

L’Agrif qui défend tous les Français quelles que soient leurs races ou leurs religions, défend aussi, particulièrement les policiers qui mènent honnêtement leur mission pour la sécurité de tous.

Site source :

l AGRIf