Le pass dit « vaccinal » introduit une discrimination digne des Etats totalitaires

jeudi 20 janvier 2022
popularité : 27%

Le pass dit « vaccinal » introduit une discrimination digne des Etats totalitaires



« Seuls les vaccinés pourront accéder aux bars, restaurants, cinémas, musées, théâtres, salles de sport, salles de spectacle, avions, trains... Sur les portes de ces établissements sera écrit : les non-vaccinés sont interdits ici...

Les complotistes avaient encore raison un an à l’avance... Vous avez été prévenus... Nous l’écrivions en janvier 2021 ... et nous faisions traiter de "complotiste" : "La technocratie va nous faire évoluer vers un système similaire au système chinois de crédit social. La porte n’est pas fermée, réagissez !" ... Et encore en février 2021 : "Passeport sanitaire : Liberté uniquement pour les personnes vaccinées, la société à deux classes arrive"

Aujourd’hui le putsch a été réalisé... Le"pass" dit "vaccinal" a été définitivement adopté par l’Assemblée dite "nationale"... Les non-vaccinés ne sont plus des "citoyens". » (Site source : Christ roi over blog)

Ceci alors même que la "vaccination" révèle chaque jour ses limites, avec des éffets secondaires parfois graves, quelquefois mortels, avec le fait aussi que le fait d’être "vacciné" n’empêche nullement de contaminer autrui et qu’il y a davantage de personnes "vaccinées" dans les hôpitaux que de non-vaccinés...

Ajoutons à cela que les "vaccins" concernés sont encore en phase de tests et qu’aucune garantie d’indemnisation n’est prévue pour les personnes victimes d’effets secondaires graves.

Ainsi le pass dit "vaccinal" introduit une discrimination injustifiée, injustifiable, digne des Etats totalitaires, Chine communiste d’aujourd’hui, le tout dans un silence assourdissant du côté de l’épiscopat français. L’histoire jugera et surtout, le moment venu, le Christ Souverain juge.