Le 8 décembre 2018 est dangereux : confions la France à la Vierge Marie

mercredi 5 décembre 2018
popularité : 12%

Le 8 décembre 2018 est dangereux : confions la France à la Vierge Marie !



« Chers amis,

Samedi prochain 8 décembre sera peut-être un moment dangereux pour notre pays car le mouvement en cours des « gilets jaunes » est à un tournant et nul ne sait ce qu’il en adviendra.

Le pire et le meilleur semblent possibles et ce prochain samedi apparaît comme un point de bascule avec la mobilisation qui se renforce par l’appui des agriculteurs, des routiers, des étudiants, des syndicats et de diverses formes de contestation : ce mouvement populaire imprévisible peut déboucher sur une radicalisation, une violence incontrôlable, une ambiance révolutionnaire dangereuse, mais également peut-être sur de plus heureuses conséquences avec de salutaires prises de conscience, si Dieu le veut.

Dans cette situation particulière, les chrétiens remarquent la date particulière de ce prochain rendez-vous : le 8 décembre, jour où nous célèbrerons la fête de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, à qui notre pays est spécialement consacré !

Nous nous souvenons évidemment que le 8 décembre 1947 la France était « en grand danger », au bord d’une révolution communiste qui aurait apporté le chaos, et la Vierge Marie était intervenue par une apparition extraordinaire à l’Ile Bouchard, en permettant que la France soit sauvée « à la prière des petits enfants » (Marthe Robin).
Il faut se remémorer cet événement étonnant de l’Ile Bouchard !

Dans des circonstances comme celles d’aujourd’hui, nous sommes évidemment invités à confier tout spécialement la France à la Vierge Marie !

Nous vous proposons donc à nouveau de prendre aujourd’hui l’engagement personnel de jeûner et prier pour la France et aussi d’inviter largement autour de vous à le faire dans les jours qui viennent en jeûnant vendredi 7 décembre et en priant tout spécialement samedi 8 décembre prochain.

Comme à l’Ile Bouchard en 1947, la Vierge Marie demandait de prier pour la France qui en avait grand besoin, aujourd’hui à nouveau, prions Notre-Dame de France et répondons à son appel !

Enfin, n’hésitons pas à prendre également un engagement de plus longue durée, en nous inscrivant pour cela sur le site du « Chapelet pour le monde » qui recense déjà plus de 3.000 engagements !

Engageons-nous à une vraie prière quotidienne pour nos familles, notre pays et pour le monde !

La prière et le jeûne peuvent arrêter les guerres et suspendre les lois naturelles, mais cela dépend de nous : le Ciel a voulu avoir besoin de notre engagement personnel à tous ! »

L’équipe Marie de Nazareth


Navigation