Neuvaine pour la France

vendredi 20 novembre 2015
popularité : 33%


Pour une France priante
Neuvaine pour la France



Notre pays vient à nouveau d’être durement éprouvé par les attaques des terroristes islamistes. De nombreux innocents sont morts tout simplement parce qu’ils étaient français. Notre peuple a réagi courageusement et dignement. Quelle peut être notre attitude de disciples du Christ ?

Mgr Ravel nous livre des paroles fortes et exigeantes :

« Le chrétien aime la paix mais il sait vivre en état de guerre. Il ne faut pas séparer la prière et l’action. La prière pour la paix ne se substitue pas aux moyens légitimes par exemple au fait de prendre les armes. Dieu ne va pas envoyer ses légions d’anges pour éliminer nos adversaires ! Mais la prière change les cœurs. L’émotion des Français est très grande. Il y a plusieurs sentiments qui se mêlent non seulement la douleur et l’incompréhension mais aussi le désir de vengeance. La grâce de Dieu apaise les cœurs sans minimiser cette nouvelle guerre contre la France qui ne fait que commencer. La prière va purger nos émotions de la violence. Il ne faudrait pas que la violence gagne deux fois : la première avec les victimes corporelles et la seconde avec des victimes spirituelles. »

Nous savons désormais que nous sommes embarqués dans un conflit qui sera long et semé d’embuches. L’armée, la police, les services de renseignements sous la responsabilité de nos gouvernants sont en première ligne dans ce combat mais celui-ci exige aussi une mobilisation et une détermination de tous au service du bien commun.

Cette force d’âme, la France doit la puiser dans ses ressources morales et spirituelles. Notre responsabilité de catholiques est de nourrir l’âme de la France par la prière et le jeûne, de témoigner de sa mission et de sa vocation afin qu’Elle demeure fidèle aux promesses de son baptême. Voilà pourquoi nous invitons tous ceux qui ont participé à ce grand élan de la neuvaine à rester plus que jamais fidèles à cet engagement à prier pour notre pays.

Dans la dynamique des neuf mois vécus ensemble cette année, le cardinal Barbarin nous invite à nous engager dans une neuvaine de neuf jours qui se déroulera du 29 novembre au 8 décembre pour nous faire entrer dans l’Année de la Miséricorde voulue par le Saint-Père. L’équipe de la Neuvaine y participera en envoyant chaque jour à tous les inscrits un ou deux textes de méditation. Chacun est invité à diffuser le plus largement possible autour de lui cet appel à la prière pour que notre peuple entre avec générosité dans l’Année de la Miséricorde.

Chers amis, nous formons une communauté de prière façonnée par ce long chemin parcouru ensemble. Ce chemin va continuer et s’enrichir d’autres initiatives car notre pays a besoin plus que jamais de notre prière et de nos sacrifices1. A nous tous de faire vivre cette France priante dont nous parlait le cardinal Barbarin le 15 août !

1.Le site de la neuvaine ainsi que la page Facebook reprennent leurs activités pour relayer différents projets et constituer ainsi une plate-forme des engagements possibles pour une France vivant sous le manteau de la Vierge Marie.

Site source :

la neuvaine Pour une France priante