Prier et agir pour tous les Français

mardi 13 janvier 2015
par  Jean-François
popularité : 7%


PRIER ET AGIR POUR TOUS LES FRANÇAIS

PARCE QUE NOUS SOMMES CHRETIENS



En ces temps marqués en France par les attentats meurtriers de ce début janvier 2015, prions pour toutes les victimes de ces attentats. Prions aussi pour le respect et la considération qui s’attachent à chacun, quelles que soient les convictions politiques et religieuses, pourvu qu’elles respectent elles-mêmes celles d’autrui. Dans ce cadre, toutes les libertés doivent ainsi être assurées et défendues : notamment la liberté d’expression, la liberté de la presse, la liberté de culte, la liberté de pouvoir changer de religion aussi ou de n’en avoir aucune.

Dans le contexte agité que la France et le monde traversent actuellement, des initiatives majeures sont à prendre afin de garantir et renforcer le maintien de la paix civile. Au nombre de celles-ci, la lutte contre le terrorisme islamiste, avec ses ramifications internationales, et le renforcement des contrôles aux frontières, mais aussi, sur le plan des symboles et du droit, la ratification de la Convention internationale des droits de l’homme, adoptée à l’unanimité en 1948 par l’assemblée générale de l’Organisation des Nations-Unies, mais non encore ratifiée par la France et par un grand nombre d’États.

En tant que chrétiens, prions pour les journalistes décédés, ceux de Charlie Hebdo, dont les caricatures ont pourtant heurté beaucoup de musulmans mais aussi de chrétiens, encore plus particulièrement heurtés dans leur foi et leurs attaches par ce journal que ne le fut l’Islam.

Prions pour la liberté d’expression et la liberté de la presse- s’exerçant sans haine, dans les limites de la dignité et du respect d’autrui- y compris pour ceux-là même qui revendiquent hautement aujourd’hui ces libertés, mais ont été de ceux qui la refusaient il y a peu encore à d’autres journalistes et écrivains, tels Eric Zémmour et Michel Houellebecq.

Jésus-Christ a dit : « priez pour vos ennemis ». Nos prières vont donc aussi aux djihadistes persécuteurs et assassins, qui se trompent dramatiquement en croyant agir au nom de Dieu. Comme le disait le pape Benoît XVI, « La violence est en opposition avec la nature de Dieu ».

Prions donc pour la paix dans le monde et le respect mutuel entre grandes religions et idéologies, en pensant tout particulièrement aussi aux chrétiens, qui, de par le monde, en ce XXIe siècle, sont ceux qui s’avèrent être les plus persécutés. Prions notamment pour les chrétiens d’Irak, de Syrie, du Liban, du Pakistan, du Nigéria, du Viet-Nam et de Chine. En ce sens, oui, nous sommes Chrétiens.