Consécration de la ville de Paris aux Cœurs unis de Jésus et de Marie

lundi 24 août 2020
popularité : 6%


Un 15 août inoubliable à Paris lors du passage du M de Marie, avec la consécration de la ville de Paris aux Cœurs unis de Jésus et de Marie et une grande prière pour la France



« Le pèlerinage du « M » de Marie devait initialement débuter le 1er mai 2020 et s’achever le 15 août mais, en raison de la pandémie de coronavirus, son lancement a dû être décalé d’un mois. Les deux calèches se sont finalement élancées providentiellement le 1er juin, 40 ans jour pour jour après l’appel du pape Jean-Paul II : « France, Fille aînée de l’Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? (…) France, Fille aînée de l’Église et éducatrice des peuples, es-tu fidèle pour le bien de l’homme à l’Alliance avec la Sagesse éternelle ? »

Après 40 ans - un temps biblique - un début de réponse a été apporté ce samedi 15 août par l’Archevêque de Paris, à l’occasion du passage de Notre-Dame de France, qui se trouvait alors, à cause de ce décalage inattendu, en la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, pour la solennité de l’Assomption, au cœur de sa traversée de la région parisienne du 10 au 20 août.

Dans l’Histoire, confrontés à des épidémies, des crises ou des guerres, les Français ont toujours imploré l’aide de Dieu par des processions et des prières publiques solennelles. Mais aujourd’hui, face à une crise multiforme (sanitaire, économique, sociale, etc.) et suite à l’incendie de Notre-Dame, il s’agit d’une procession d’une ampleur jamais vue, sur toute la France, et d’une prière de consécration inédite, d’une solennité toute particulière, dans le sanctuaire national du Sacré-Cœur de Jésus, destiné par vœu national à « appeler sur la France la protection et la bonté divine ».

Cette réponse fut donnée très solennellement devant le Saint-Sacrement, en présence de Notre-Dame de France et de 70 bannières de saints qui ont marqué notre pays, au milieu de 1000 roses blanches, déposées la veille au pied de Notre-Dame, au cours de « la Nuit des 1000 Ave » en la Basilique Notre-Dame des Victoires, et en présence de l’Anneau de Jeanne d’Arc, symbole de l’Alliance entre le Ciel et la France ; et cet événement inoubliable a eu lieu l’année même où nous fêtons les 100 ans de la consécration de la Basilique de Montmartre et les 100 ans de la canonisation de Jeanne d’Arc, en cette fête de l’Assomption pendant laquelle l’Eglise de France fait mémoire du vœu de Louis XIII qui consacra la France « à la grandeur de Dieu par son Fils rabaissé jusqu’à nous et à ce Fils par sa Mère élevée jusqu’à lui ». »

Consécration de Paris aux Cœurs unis de Jésus et de Marie, & prière pour la France

« Seigneur Jésus,

En ce jour où nous célébrons l’Assomption de ta Sainte Mère au Ciel, nous voulons nous consacrer à ton Cœur Sacré d’où a jailli l’amour de Dieu, uni au Cœur Douloureux et Immaculé de ta Mère, la Très Sainte Vierge Marie.
Nous consacrons et confions à vos Cœurs unis,
nos vies, nos familles, nos vivants et nos morts,
et notre ville de Paris.

En cette période d’épidémie et d’incertitude qui menace les plus isolés et les plus fragiles, en ce temps de combat pour le respect de la vie et la dignité de la famille, nous Te demandons le courage de la Foi et la force de la charité,
afin de témoigner au milieu du monde de ton amour victorieux du Mal.
Par l’intercession de Marie, Mère de Miséricorde
et en réponse à l’interpellation du Pape saint Jean-Paul II il y a 40 ans, nous te prions, en cette basilique du « voeu national », d’affermir la France afin qu’elle retrouve la fidélité à l’Alliance avec la Sagesse éternelle, pour le bien de tous les hommes et de la création entière qui « attend la révélation des fils de Dieu » et « gémit en travail d‘enfantement » (Rm 8).

Nous t’offrons totalement nos vies,
à toi qui es « le Chemin, la Vérité et la Vie »,
comme Marie s’est offerte en réponse à l’annonce de l’Ange :
« Voici la servante du Seigneur » (Lc 1, 38),
et comme tu t’es offert en venant dans le monde :
« Me voici, je viens, ô Dieu, pour faire ta volonté » (He 10, 9).
Nous te demandons par l’intercession de ta Mère et de saint Joseph,
proclamé « Patron de l’Église Universelle » il y a 150 ans,
de bénir et de protéger notre Église pour la rendre de plus en plus fervente et missionnaire, rayonnante de la Miséricorde divine auprès de tous.
« Jésus, j’ai confiance en Toi ».

Par la grâce de l’Assomption, tu as associé ta Mère à la victoire de la Résurrection et tu l’as glorifiée en son corps et en son âme, signe de notre gloire à venir, qui déjà resplendit en nous. Bénis-nous par l’intercession de Marie immaculée, écarte de nous tout péché et tout mal, transfigure-nous de la joie des enfants de Dieu, pour la gloire et la louange de notre Père. »

Amen.


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 1er décembre 2020

Publication

1179 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
2 Auteurs

Visites

30 aujourd’hui
154 hier
326279 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés