Saint Roch

lundi 3 août 2015
popularité : 31%


Saint Roch, patron des pèlerins



« Né vers 1350, à Montpellier, Roch, ce fils tant désiré de Jean et Libéra Roch, est un signe d’espérance pour son monde plongé dans la douloureuse guerre de cent ans, ravagé par les grandes épidémies de peste.

A la mort de ses parents, ce jeune homme riche et instruit décide de tout donner aux pauvres et de tout quitter pour prendre l’habit de pèlerin. Sur sa route vers Rome, il trouve la peste. Au lieu de fuir, il s’arrête pour soigner les malades, et, par lui, s’opèrent de nombreuses guérisons miraculeuses.

En poursuivant sa route vers Rome, puis en retournant vers Montpellier, il trouve encore la maladie, soigne et guérit encore. Lui-même malade, son courage et sa foi bouleverse un riche seigneur italien, Gottard, qui se fera pèlerin, comme Roch.
Guéri à son tour et revenant chez lui, Roch est arrêté à Voghera par des soldats qui, en ces temps troublé de guerres, le prenant pour un espion. Sa renommée est déjà grande, et le juge de la ville le connaît, puisque c’est son oncle. Mais Roch ne veut pas se faire reconnaître. Jeté en prison, Roch est le secours de tous les prisonniers, de tous les oubliés, de tous les condamnés.

Il meurt dans son cachot, le 16 août, le lendemain de la fête de l’Assomption. Il ne dévoile son identité que la veille de sa mort. Il n’a guère plus de 30 ans.

Son culte se propage alors très vite. Le grand nombre de chapelles qui lui sont dédiées et sa présence dans de nombreuses églises témoignent bien de sa grande popularité. »

Saint Roch est, avec saint Jacques, le saint patron des pèlerins. Il est aussi le protecteur des malades, des miséreux et des prisonniers.

Pèlerinages à Saint Roch

pèlerinages de France saint Roch Montpellier

pèlerinages de France saint Roch