Initiative la France prie

lundi 2 mai 2022
popularité : 16%


Initiative la France prie



« En cette période troublée et anxiogène où l’avenir de notre pays s’assombrit, une immense chaîne de prières s’élève chaque semaine, en union avec de nombreux groupes partout dans le monde, afin de confier la France à Dieu et à la Vierge Marie.
Ainsi, depuis le mois de janvier 2022, cette belle et salvatrice initiative proposée par des laïcs catholiques se répand à bas bruit dans les villes et les campagnes de notre vieux pays. Elle ne claironne pas dans les médias grand public et, pourtant, fait son chemin. À la faveur conjuguée des réseaux sociaux et du bouche-à-oreille, elle ravive l’Espérance, vertu théologale majeure, dans le cœur de nombreux Français. Cette espérance porte un nom : la France prie.

Partout sur le territoire, des groupes plus ou moins importants de fidèles se rassemblent avec des cierges bénis devant une église, un calvaire ou encore une statue mariale et récitent, ensemble et à voix haute, un chapelet, de préférence le mercredi à 18 heures. Point de politique ici, mais la ferme volonté d’afficher publiquement un acte de foi capable de réunir les catholiques autour d’une cause supérieure : le salut de la France.

S’il était jadis fréquent de prier pour la « fille aînée de l’Église », l’habitude s’était perdue et il nous revient aujourd’hui de rappeler que malgré le quotidien morose et les crises violentes traversées par notre pays, le chrétien possède une arme redoutable : la prière. N’a-t-elle pas montré sa force désarmante aux Philippines en 1986, lorsqu’une foule récitant le Rosaire fit reculer les soldats du dictateur Ferdinand Marcos ? Ou encore lorsque la détermination de millions de catholiques autrichiens armés de leurs seuls chapelets et inspirés par le message de la Vierge de Fatima vint à bout, sans raison apparente, des prétentions soviétiques sur l’Autriche en 1955 ?

Sur le site Internet, une carte interactive recense tous les chapelets « déclarés » pour confier notre pays, obtenir le retour de la paix et de la liberté dans le respect du droit naturel dans la société française. Un canal Telegram y est associé, qui permet de se rendre compte, photos à l’appui, de l’engouement que cette initiative reçoit chaque semaine partout en France : des enfants, des jeunes, des familles, des anciens face à un calvaire inconnu dans un petit village ou bien face à une cathédrale se retrouvent et prient à nouveau pour la France. »

Site source :

bvoltaire