Mgr Aillet suggère de boycotter le quotidien “catholique” La Croix

lundi 14 juin 2021
popularité : 22%


Mgr Aillet suggère de boycotter le quotidien “catholique” La Croix



Par Philippe Carhon

« Un évêque courageux, Mgr Aillet, dit haut et fort ce que nombre de laïcs catholiques disent depuis de longs mois. Le quotidien soi-disant catholique, qui ne cesse de multiplier des positions en totale contradiction avec le magistère, ce qui a d’ailleurs valu un procès au Salon beige (que nous avons gagné), vient de dépasser les bornes en publiant un article à charge sur Mgr Cattenoz, “article” plus proche d’un procès stalinien que d’une véritable enquête journaliste :

Sur les 84 prêtres en activité, plus une dizaine à la retraite ou en année sabbatique, La Croix a mené 35 entretiens de prêtres et laïcs et a trouvé une dizaine de prêtres diocésains qui se plaignent de l’évêque émérite. Une partie des laïcs travaillant à l’archevêché témoignent que Mgr Cattenoz avait « fort à faire » avec des prêtres diocésains soixante-huitards « rétifs à l’autorité ». De même la majorité des nombreux prêtres étrangers du diocèse sont reconnaissant envers Mgr Cattenoz. Et de nombreux laïcs sont reconnaissant pour l’impulsion missionnaire donnée au diocèse..

Comme le suggère Mgr Aillet, cela suffit ! Si le quotidien La Croix n’aime pas les catholiques, c’est son droit. Mais que ceux-ci arrêtent de le lire et que les paroisses et diocèses mettent fin à leurs abonnements. La Croix profite de manière honteuse d’une rente de situation (voir ici) en se positionnant comme l’organe de presse officieux de l’épiscopat français alors qu’il ne s’agit que d’un quotidien mainstrean tout autant progressiste et nuisible que le Monde ou Libération (voir ici, ici ou ici). Il y a beaucoup mieux : Famille chrétienne, France catholique, L’Homme Nouveau ou encore la Nef…

Voici ce que nous écrivions en octobre 2020 :

En 2018, un éditorial de La Croix s’était félicité du résultat du référendum irlandais pro avortement. Et notre ami Thibaud Collin en avait fait les frais. La Croix avait même fait un procès à votre blog, que nous avions gagné… La même éditorialiste s’en prenait sur un plateau de télévision à … La Manif Pour Tous.

En 2019, nous évoquions un article en faveur de l’euthanasie de Vincent Lambert.

Cet été, La Croix a conseillé et mis 3 étoiles à un film faisant la promotion de l’avortement chez les adolescentes : « Never Rarely Sometimes Always » : jeunes filles sous contrainte.

En avril dernier, une tribune dans La Croix demandait que Notre-Dame de Paris devienne un musée.

Enfin en octobre 2019, dans un éditorial, Isabelle de Gaulmyn se réjouissait de la fin de l’Eglise Tridentine, provoquant une réaction de l’un de nos lecteurs.

Très récemment, La Croix qualifiait l’ex-otage au Mali Sophie Pétronin comme “une humanitaire portée par la foi“… islamique. Ce qui a fait régir de nombreux lecteurs, jugeant que La Croix devait se renommer Le Croissant ! »

Par Philippe Carhon le 14 juin 2021

Site source :

le salon beige