La France, malgré Mes avertissements, s’enfonce dans l’apostasie et le reniement

mardi 5 octobre 2021
popularité : 10%


La France, malgré Mes avertissements, s’enfonce dans l’apostasie et le reniement



Un des Messages de Notre-Seigneur jésus-Christ à un petit prophète, extrait du livre "Joie de Dieu" aux éditions Résiac, en lien avec les mauvaises lois promues par ceux qui nous gouvernent actuellement et aussi avec la confusion qui prévaut en ce temps dans l’Eglise :

« De mon temps déjà la synagogue pour une grande part était dénaturée ; seuls les petits continuaient vraiment à espérer en Dieu. Aujourd’hui comme hier, il en est ainsi. Il en est ainsi dans l’Eglise actuelle, que l’on peut à son tour qualifier de synagogue de Satan tant les « fumées » l’ont envahie ! Que dire en effet de ces prêtres qui se consacrent à faire le jeu de Mon adversaire ? Ce temps est un temps de confusion,chacun essaie d’utiliser les événements à ses propres fins de propagande. Suivez Ma Parole qui est Vérité : le reste n’est que brouilles d’intellectuels. Ma Parole est Vérité, Ma loi éternelle. Qui se rebelle contre Dieu finit sous domination étrangère, tels les juifs déportés à Babylone. Qui revient et se repent de ses fautes est sauvé. Telle est Ma Loi immuable.

La France, malgré Mes avertissements, s’enfonce dans l’apostasie et le reniement. La France rejette son Dieu et ses ennemis risquent de trouver les portes grandes ouvertes car Je les laisserai passer afin que Ma justice s’abatte, comme elle s’est abattue au temps de Nabuchodonosor. Repends-toi, peuple ingrat ! Ouvre les yeux, peuple aveugle ! Réveille-toi, peuple de France, réveille-toi avant qu’il ne soit trop tard et que l’ennemi ne soit sur toi. Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Mais l’aveuglement n’évite pas le danger, au contraire, il le précipite. Attention car ton châtiment fond sur toi alors même que tu crois t’attacher des amis.

Ô gouvernants aveugles, quelques soient les époques, vous conduisez les peuples à la ruine par vos lâches décisions et vos désobéissances. Trop souvent, vous êtes là pour la punition des peuples et non pour leur glorification et leur édification comme il se devrait.

Ô peuple, tu as les gouvernants que tu t’es choisi...

Enfants, priez pour votre pays et ne doutez pas de Mes avertissements : la menace est réelle, elle se fomente en ce moment et le plan diabolique sera mis en exécution sous peu. Amen »

Jésus
26 janvier 2005, extrait de l’ouvrage "Joie de Dieu", messages reçus de 2003 à 2008, paru aux éditions Résiac, 2010.