Actions pour la réinsertion des détenus sortis de prison

jeudi 7 novembre 2019
popularité : 1%


Actions d’associations catholiques en vue de la réinsertion des détenus sortis de prison



Homélie sur la Croix et le Bon Larron

« « Seigneur, souviens-toi de moi quand tu viendras inaugurer ton Règne » (Luc, XXIII 42). Le larron n’a pas osé faire cette prière avant d’avoir déposé par son aveu le fardeau de ses péchés. Tu vois, chrétien, quelle est la puissance de la confession ! II a avoué ses péchés et le paradis s’est ouvert. II a avoué ses péchés et il a eu assez d’assurance pour demander le Royaume après ses brigandages.

Songes-tu à tous les bienfaits que la croix nous procure ? Tu veux connaître le Royaume ? Dis-moi : Que vois-tu donc ici qui y ressemble ? Tu as sous les yeux les clous et une croix, mais cette croix même, disait Jésus, est bien le signe du Royaume. Et moi, en le voyant sur la croix, je le proclame roi. Ne revient-il pas à un roi de mourir pour ses sujets ? Lui-même l’a dit : « Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis » (Jean X 11). C’est également vrai pour un bon roi : lui aussi donne sa vie pour ses sujets. Je le proclamerai donc roi à cause du don qu’il a fait de sa vie. « Seigneur, souviens-toi de moi quand tu seras dans ton Royaume ».

Comprends-tu maintenant comment la croix est le signe du Royaume ? Si tu le veux, voici encore une autre preuve. Le Christ n’a pas laissé sa croix sur la terre, mais il l’a soulevée et emportée avec lui dans le ciel. Nous le savons parce qu’il l’aura près de lui quand il reviendra dans la gloire. Tout cela pour t’apprendre combien est vénérable la croix qu’il a appelée sa gloire (...)
Lorsque le Fils de l’homme viendra, « le soleil s’obscurcira et la lune perdra son éclat » (Matthieu XXIV 29). Il régnera alors une clarté si vive que même les étoiles les plus brillantes seront éclipsées. Les étoiles tomberont du ciel. « Alors paraîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme » (Matthieu XXIV 29-30).

Tu vois quelle est la puissance du signe de la croix ! (...) Quand un roi entre dans une ville, les soldats prennent les étendards, les hissent sur leurs épaules et marchent devant lui pour annoncer son arrivée. C’est ainsi que des légions d’anges et d’archanges précéderont le Christ, lorsqu’il descendra du ciel. Ils porteront sur leurs épaules ce signe annonciateur de la venue de notre Roi. »

Saint Jean Chrysostome

Un système carcéral en crise profonde

Le système pénitentiaire français est en crise profonde, à plusieurs titres : insuffisance des places disponibles en prison du fait de l’augmentation de la délinquance ; surpopulation carcérale (plus de 70 000 détenus en France actuellement) entassée dans des conditions souvent indignes de la France ; carences dans l’accompagnement pour la réinsertion une fois le détenu sorti de prison. Il en résulte notamment trop de récidives. C’est avec raison qu’une majorité de Français jugent notre système carcéral inefficace. C’est pourquoi il y a lieu de saluer les initiatives prises par plusieurs associations catholiques en vue d’aider à la réinsertion. Ces actions restent de portée limitée, mais constituent des exemples à suivre.

Guy Barrey

La fraternité du Bon Larron

Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste, pour nous remettre nos péchés, et pour nous purifier de toute iniquité.
— 1 Jean 1:9

« La fraternité du Bon Larron est une association catholique, qui a pour vocation d’accompagner les détenus et sortants de prison par la correspondance, la prière et l’accueil amical. Tous ensemble, nous souhaitons avancer en Eglise et nous soutenir les uns les autres. »

La fraternité du Bon Larron a engagé plusieurs actions en faveur de personnes sortant de prison, dont un pèlerinage annuel, diverses activités et une possibilité d’accueil :

- Accueil à la maison d’Auffargis

Actuellement 4 chambres sont mises à la disposition des sortants dans les Yvelines. Ils y vivent dans une ambiance familiale.
La maison de Auffargis, mise à la disposition de la Fraternité par le diocèse de Versailles est le siège social de la Fraternité. Elle héberge :
• le secrétariat avec le « service correspondance »
• quatre chambres pour accueillir des sortants de prison et favoriser leur réinsertion
• une grande pièce à vivre
• un oratoire

Les résidents doivent respecter son règlement intérieur

Dans l’ambiance familiale de la maison de la Fraternité Luis, comme Fabien avant lui, apprend à retrouver le goût de la vie, du travail et de l’amitié. Des bénévoles le guident sur la voie de la réinsertion.

REGLEMENT INTERIEUR DE LA MAISON D’AUFFARGIS
La maison d’Auffargis est un lieu où nous sommes appelés, au nom de Jésus Christ, à vivre en frères, à partager des gestes de miséricorde et à nous aider mutuellement à nous convertir. Les règles y sont les suivantes :
• Les personnes admises par le Président de la Fraternité à résider temporairement dans la maison participent aux frais de fonctionnement en fonction de leurs ressources.
• Les membres bénéficient d’une assurance responsabilité civile dans la maison et dans le cadre des activités de la Fraternité. Par contre, les résidents doivent souscrire une assurance personnelle « responsabilité civile vie privée » et une attestation leur est demandée.
• Afin de maîtriser les frais de fonctionnement de la maison et de respecter l’environnement, les résidents sont invités à ne pas gaspiller la nourriture, l’eau, le chauffage et l’électricité.
• L’usage de stupéfiants, rigoureusement interdit, est un motif d’exclusion immédiate de la maison.
• Il est interdit d’apporter dans la maison des boissons alcoolisées.
• L’intérieur de la maison est un espace « non fumeur ».
• Les repas sont pris dans la salle à manger.
• Il est demandé aux résidents d’assurer eux-mêmes la propreté de leur chambre et de participer à l’entretien des parties communes (cuisine, toilettes, salle de bain, salle à manger, extérieurs), de la vaisselle et du linge de maison qui est fourni.
• Le téléphone de la maison est destiné en priorité au secrétariat de la Fraternité. Il peut être utilisé par les résidents dans les pièces communes. Les abonnements optionnels de communication (internet, téléphonie mobile…) souscrits par les résidents sont à leur charge.
• L’usage de la télévision commune et des appareils sonores doit se faire avec un son modéré après 22 heures et ne pas se prolonger au-delà de minuit.
• Il est demandé de respecter les horaires de la maison, en particulier de ne pas rentrer après
23 heures sauf accord préalable du Président de la Fraternité ou du responsable de la maison.
• Il n’est pas autorisé d’amener dans la maison des personnes non membres de la Fraternité sans l’accord préalable du Président ou de son représentant.
• Les personnes, dont l’attitude ou la conduite est susceptible de porter un préjudice moral à la Fraternité, peuvent se voir interdire l’accès à la maison par décision du Président.
• Les résidents sont invités à participer aux activités, aux temps spirituels et aux rencontres conviviales de la Fraternité qui sont autant d’occasions de partage et d’encouragement mutuels.

- Contact :
4, rue du Pont des Murgers
78610 - AUFFARGIS
Téléphone : 01 34 84 13 08

Le Secours Catholique engagé pour la réinsertion des détenus

« À Nancy, une personne qui bénéficie d’un aménagement de peine travaille 12 heures par semaine au vestiaire du Secours Catholique-Caritas France. Une expérimentation qui pourra bientôt être généralisée à toute la France grâce à une convention signée jeudi 13 novembre entre l’association et la fédération des associations socio-judiciaires Citoyens et Justice.

Favoriser la réinsertion des personnes sous le coup d’une mesure pénale ou sortant de détention : c’est l’objectif de la convention que vont signer jeudi 13 novembre le Secours Catholique-Caritas France et la fédération des associations socio-judiciaires Citoyens et Justice. « L’originalité de ce partenariat, c’est qu’un réseau de professionnels s’associe à un réseau de bénévoles, pour mutualiser les compétences », souligne Jean Caël, responsable du département Prison et Justice du Secours Catholique.

Tout a commencé à Nancy, avec les liens tissés par le Secours Catholique local avec Anne, une association membre de Citoyen et Justice, qui œuvre pour la réinsertion sociale des détenus.

« Pendant une dizaine de mois, on a réfléchi à ce que notre équipe prison pouvait apporter en termes d’accompagnement dans les démarches administratives et les sorties culturelles, mais aussi en terme d’accueil de personnes en aménagement de peine dans nos locaux », indique Jean-Paul Marchal, bénévole du Secours Catholique de Nancy, très impliqué dans la signature du partenariat.

L’idée : permettre aux détenus de préparer une sortie définitive de prison, grâce à la possibilité d’exercer une activité professionnelle la journée et d’être hébergé par l’association le soir. La Colline, le vestiaire du Secours Catholique de Nancy, a accepté de prendre une personne en placement extérieur chez Anne.

Une convention pour promouvoir le travail de réinsertion

Sur le terrain, la délégation de Meurthe-et-Moselle incarne donc déjà le partenariat qui sera signé demain : depuis deux mois, une personne qui bénéficie d’un aménagement de peine travaille 12 heures par semaine en tant qu’agent d’entretien au vestiaire du Secours Catholique, contre rémunération. Travaux d’entretien des espaces verts et des bâtiments, aide en manutention... Ce type de “chantier extérieur” est un moyen de remettre un pied dans le monde du travail.

C’est pour élargir cette expérience à d’autres équipes prison du Secours Catholique que la Convention nationale est conclue. « L’objectif est d’essaimer la démarche partout en France, précise Jean Caël. Il faut que les associations soient plus impliquées dans l’accompagnement de ces personnes. C’est le corollaire indispensable à la mise en place de peines alternatives à la prison, que nous demandons depuis longtemps. » »

Sites à consulter

bon larron

missel

secours catholique

citoyens justice


Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 17 novembre 2019

Publication

890 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
2 Auteurs

Visites

3983 aujourd’hui
6309 hier
173345 depuis le début
128 visiteurs actuellement connectés