Sur un budget de 11 milliards d’euros, le ministère de la Culture n’en alloue qu’un seul au patrimoine, richesse commune à tous les Français

vendredi 10 février 2023
popularité : 26%

Sur un budget de 11 milliards d’euros, le ministère de la Culture n’en alloue qu’un seul au patrimoine, richesse commune à tous les Français

Si vous ne visualisez pas correctement cet e-mail, cliquez ici

MESSAGE A TRANSFERER A TOUS VOS AMIS

Car chaque signature sera une chance de plus de sauvegarder des églises au cœur de nos villages et de notre culture. Merci !

Chère Madame, cher Monsieur,

Deux semaines après les déclarations de Roselyne Bachelot sur les églises qu’il faudra raser, on entend déjà le bruit des pelleteuses‍.

À la Baconnière, en Mayenne, le maire vient ainsi d’annoncer que l’église serait bientôt démolie : cet édifice néo-roman, construit au XIXe siècle, témoin d’un siècle et demi d’histoire, sera littéralement effacé du paysage.

Le maire explique avoir pris cette décision à contre-cœur, faute de moyens pour remettre l’église en état depuis qu’une tempête a arraché une partie du toit.

Et pendant ce temps, le ministère de la Culture consacre aux médias publics trois fois plus d’argent qu’au patrimoine !

Oui, des milliards qui financeront, sur France Inter, France Info, France 2 et tous les médias publics, des railleries christianophobes, l’éloge du communautarisme et de l’immigration et la promotion des idéologies qui s’emploient à détruire notre culture.

Dans les tout prochains mois, d’autres églises risquent d’être sacrifiées : l’église Notre-Dame de Coussay-les-Bois (Vienne) ou la chapelle Saint-Joseph du Mans (Sarthe)...

Combien d’églises, combien d’édifices irremplaçables seront démolis, effacés de la mémoire collective, si les priorités budgétaires du ministère de la Culture ne sont pas remises à plat, si l’argent continue d’inonder les médias publics, où l’on dénigre la France que nous aimons, au lieu de défendre notre patrimoine, notre histoire, notre culture... ?

Pour exiger que soit mis fin à ce scandale, si vous ne l’avez pas déjà fait, s’il vous plaît, signez la pétition :

Cessez de dilapider nos impôts dans les médias publics,
et donnez au patrimoine les moyens qu’il mérite !
JE SIGNE LATITION

Et ensuite, c’est essentiel, faites suivre ce message à vos amis pour leur permettre d’agir eux aussi.

Merci d’avance pour votre soutien.

Bien cordialement,

L’équipe de Boulevard Voltaire


Objet - Médias publics engraissés... églises en danger !

Chère Madame, cher Monsieur,

L’ancienne ministre de la Culture Roselyne Bachelot vient de déclarer qu’il va « falloir choisir » quels sont les monuments qui seront préservés, et quels sont ceux qui seront détruits, faute de moyens suffisants pour les entretenir.

Selon elle, il faudra raser des églises. Comme à Lille, où les pelleteuses ont détruit la chapelle Saint-Joseph, construite en 1886, qui était pourtant « un exemple unique en terme architectural », d’après un inspecteur général honoraire des monuments historiques…

Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. Quel gâchis !

C’est vrai que près d’un quart des monuments historiques sont en mauvais état, voire en péril, d’après le dernier bilan officiel.

Mais sur un budget de 11 milliards d’euros, le ministère de la Culture n’en alloue qu’un seul au patrimoine, richesse commune à tous les Français…

… alors que pour l’audiovisuel public, où l’on dénigre vos idées, l’argent coule à flot : 3,8 milliards déverses pour France Inter, France 2 et toutes ses autres chaînes publiques !

Il faut exiger que ces priorités soient inversées, et vite :

Cessez de dilapider nos impôts dans les médias publics,
et donnez au patrimoine les moyens qu’il mérite !
JE SIGNE LATITION

Christianophobie décomplexée sur France Inter, où l’on chante tranquillement « Jésus est pédé » tout en censurant une publicité pour aider les Chrétiens d’Orient ; insultes régulières contre Éric Zemmour, Marine Le Pen ou leurs électeurs ; promotion de la GPA dans diverses fictions et interviews ; éloges à répétition du changement de sexe chez les enfants sur les chaînes de France Télévisions ; soutien à l’accueil inconditionnel des migrants sur France Info…

Ce matraquage partisan permanent VOUS coûte à vous, et à tous les Français, dans le budget du ministère de la Culture, quasiment quatre fois plus cher que l’entretien du patrimoine, fruit de notre culture et de notre histoire, et pour lequel les moyens font cruellement défaut.

D’après Roselyne Bachelot, si les Français sont attachés au patrimoine, ils n’ont qu’à prendre les choses en main. Chiche ? Qu’on nous laisse alors utiliser l’argent de nos impôts comme nous l’entendons : pour sauver les richesses de notre patrimoine architectural, et non propager des idéologies néfastes dans les médias publics !

Cessez de dilapider nos impôts dans les médias publics,
et donnez au patrimoine les moyens qu’il mérite !
JE SIGNE LATITION

Chaque euro qui manque au patrimoine contribue à son délabrement.

Sans rééquilibrage du budget de la Culture, de plus en plus de monuments disparaîtront inexorablement, et notre histoire sera effacée peu à peu du paysage, pendant que les militants de la bien-pensance imposeront leurs idées dans les médias publics.

C’est pourquoi nous vous demandons de signer la pétition … et d’aider à la faire signer par un maximum de citoyens !

Après avoir signé, s’il vous plaît, transférez ce message à vos amis.

Et si vous avez des comptes sur les réseaux sociaux, partagez la pétition :

https://mobilisations.boulevard-voltaire.fr/cessez-de-dilapider-nos-impts-dans-les-mdias-publics/

D’avance, un grand merci pour votre participation.

Bien cordialement,

L’équipe de Boulevard Voltaire


Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 18 mai 2024

Publication

1533 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
2 Auteurs

Visites

12 aujourd’hui
72 hier
492489 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté